Objectif de la formation Qi Gong

                                                 Prenons notre temps avec le Qi Gong
 

Dans une société où tout va vite et où l’on est de plus en plus sollicité par les contraintes
extérieures, il est nécessaire de prendre un temps pour se retrouver dans son corps, dans le calme
et l’écoute de son intériorité ; le Qi Gong s’inscrit dans cette démarche
.

Le Qi Gong nous ouvre à la conscience du corps grâce à la lenteur des gestes, dans un
temps qui devient plein, riche, d’une grande densité.
En effet, c’est grâce à la lenteur des exercices du Qi Gong que nous pouvons percevoir les mouvements
subtils de l’énergie, les images intérieures issues du corps, les tensions et blocages. C’est dans le calme
que nous pouvons trouver la profondeur de notre intériorité et nous équilibrer dans la vie extérieure.

L'école Kokoro vous garantit une formation approfondie et une pédagogie adaptée à notre monde occidental, ainsi que le respect de l’authenticité de ces pratiques millénaires chinoises.

Bien que différente et plus détaillée de la pratique en club, elle se veut accessible à tous.
Elle reprend les bases théoriques de la MTC,  l'étude des méridiens, les fonctions des points importants, et les bases de l'anatomie.

La FFWUSHU, qui accompagne le développement du Qi Gong en France,  est la seule fédération délégataire en France et offre ainsi un gage de sérieux par l’encadrement des écoles de formation professionnelle qu’elle agrée, par le diplôme d'état qu’elle délivre, et par les formations continues qu’elle assure auprès des enseignants diplômés.
La Fédération des Arts Energétiques Chinois  assure ainsi au public la qualité du Qi Gong.

 

 

Le métier de professeur de Qi Gong

Cette formation professionnelle en 3 ans prépare à l'examen, en vue d'obtenir le diplôme de Qigong délivré par la "Fédération Arts Energétiques et Martiaux Chinois " (FAEMC), et à l'obtention du CQP.

La législation française impose l'obtention d'un CQP ou diplôme d'état  équivalent en vue d'enseigner le Qigong contre rémunération, contrairement à d'autres disciplines ou arts non réglementés comme le yoga, la sophrologie...

- Transmettre un des trésors de la Culture Chinoise en apportant du bien être aux pratiquants

 

- Se remettre à l'écoute de soi-même par une pratique corporelle spécifique et collective.

 

- C'est un partage à double sens de notre pratique de Qi Gong, on donne et avec le retour nous recevons et enrichissons celle-ci.

- C'est transmettre les bénéfices que j'ai personnellement retirés de la pratique du Qi Gong avec tout l'enthousiasme que m'inspire cette discipline.

 

Pour moi le métier de professeur, c'est aider les personnes qui se sentent responsables de leur santé à apprendre et pratiquer des exercices efficaces et éprouvés pour prendre en mains leur santé. C'est amener à des prises de conscience par le ressenti, le calme et l'attention aux méthodes de Qi Gong. C’est pouvoir accueillir toute personne avec ses forces, ses faiblesses voire ses handicaps et l'accompagner dans toutes les dimensions de son être : physique, psychique, émotionnel, spirituel.

 

C’est procurer un lieu d'échange, de communication, un environnement relationnel.
- L’enseignement du Qi Gong est, pour moi, une activité complémentaire à mon travail de praticienne shiatsu et de médecine
traditionnelle chinoise. Je l’exerce avec beaucoup de plaisir car elle me permet de transmettre, de façon ludique et agréable, une méthode de bien-être et de santé particulièrement utile et accessible à tous tout en faisant partager à mes élèves ma passion pour la culture chinoise. Je pense que cette activité est appelée à se développer, du fait du stress engendré par la vie moderne et des nombreux bienfaits apportés aux pratiquants par cette discipline, de façon très simple et relativement rapide, pour peu qu’ils pratiquent régulièrement bien-sûr.

- Le plaisir partagé de pratiquer le Qi Gong régulièrement et d'en sentir les bienfaits. Le travail de recherche pour donner des cours qui permettent à chacun de progresser.

- Enseigner est devenu pour moi, un besoin, une nécessité dans ma vie.  J'ai besoin de leur transmettre, et on peut donner que ce que l'on aime, en le partageant afin qu'ils découvrent par eux-mêmes ce qui nous anime.
Durant les cours, j'essaie de susciter leurs intérêts, leurs curiosités en leur faisant découvrir leur corps, où chaque instant est chargé de découvertes subtiles en fonction des personnalités. Tout doucement, j'essaie de les emmener sur cette voie que je suis, en enlevant les cailloux qui pourraient les faire trébucher, avec beaucoup de patience, essayant de leur donner l'envie de me suivre, de sentir ce que je peux ressentir, en les laissant me suivre avec toutes nos différences, mais vers le même but : leur faire découvrir, l'harmonie du geste , suspendus au souffle, le partage et l'échange de ces instants silencieux que nous vivons ensemble Mais l'enseignement demande aussi la remise en questions de ses compétences, redevenir élève, car on croit savoir et en fait, on sait qu'une infime partie de cette pratique portée par sa culture. Il faut donc continuer à apprendre, à progresser, à se perfectionner, de manière à pouvoir continuer cette transmission, enrichissement personnel, mais poussé par ce que l'on a suscité, afin que les élèves progressent en nous suivant, et en trouvant leur épanouissement.

 

Les domaines d’application et les perspectives de développement du Qi Gong

 

Dans la sphère privée de la vie quotidienne ( le ménage, le bricolage, etc.).

Dans la sphère relationnelle aussi, le Qi Gong aide à installer ce mélange de discipline et de rigueur, de gestion du stress, d’écoute de soi et des autres.

Dans le sport (le Qi Gong amène un autre rapport au corps et des prises de conscience de son juste placement)

Dans la vie professionnelle, que ce soit les métiers manuels (où positionner son corps pendant l’effort s’avère capital pour préserver le dos, les articulations) ou dans les métiers de communication et de contact, (enseignement, soin, commerce etc.) et les métiers de recherche, créatifs et artistiques dans lesquels l’accès à l’inspiration profonde demande une capacité d’intériorisation.

Il y a de plus en plus de gens à la retraite, et de plus en plus de gens en situation de stress, de mécontentement général dans la société, et les personnes se demandent comment faire face à ces situations, à ces changements dans leur vie. Le Qi Gong entraîne un changement en profondeur chez les pratiquants et apporte un renforcement à la fois physique et psychologique leur permettant de mieux s'adapter, de mieux faire face.

Aller au devant des professionnels « qui souffrent au travail » et me rapprocher des institutions de soins pour accompagner certaines pathologies.
Je pense que cette activité est appelée à se développer, du fait du stress engendré par la vie moderne et des nombreux bienfaits apportés aux pratiquants par cette discipline, de façon très simple et relativement rapide, pour
peu qu’ils pratiquent régulièrement bien-sûr.

C'est d'atteindre : les écoles primaires, les maisons de retraite, les sportifs les entreprises (le personnel et les cadres )

 

 

Le développement du Qi Gong en Europe

En Allemagne, si le professionnel est médecin, kinésithérapeute, psychologue ou professeur de gymnastique, ses cours sont remboursés par l’AOK, la caisse de Sécurité Sociale. Celle-ci organise ellemême des séminaires en interne pour les assurés sociaux à des fins anti-stress de prévention.

En Suisse allemande, le Qi Gong est également remboursé par les mutuelles.

En Autriche, une association nationale regroupe tous les professeurs et tient son colloque annuel avec environ 200 professeurs.

En Angleterre, Italie et Espagne, le Qi Gong n’est actuellement pas réglementé, et son enseignement est libre. C’est pourquoi des établissements de thalassothérapie ou de balnéothérapie proposent en Suisse, en Allemagne mais aussi en Espagne des soins par acupuncture, massages et Qi Gong. Certaines cures permettent de bénéficier du remboursement partiel par la Sécurité Sociale en Allemagne et en Suisse quand les assurés en font la demande.

Le Qi Gong en Chine

Le Qi Gong a toujours joué un rôle important dans la société chinoise, tant pour l’entretien de la santé que dans son aspect spirituel. Sa pratique ne touchait pas le grand nombre, mais s’adressait à des personnes en quête de valeurs culturelles profondes. A l’époque de Mao, dans les années 50, le Qi Gong et la médecine chinoise connaissent un grand développement car ils permettent de soigner la population à peu de frais tout en valorisant le patrimoine culturel national. Ainsi, on l’enseigne dans les écoles aux enfants comme une éducation et une hygiène corporelle. C’est à cette époque que le docteur LIU Gui Zhen utilise pour la 1ère fois le terme de « Qi Gong » pour regrouper l’ensemble des méthodes anciennes, qui avaient auparavant chacune leur nom. Pendant la Révolution culturelle, le Qi Gong est interdit, et ce n’est que dans les années 80 qu’il se développe à nouveau tant en Chine que dans les autres pays, avec l’ouverture et les échanges.

 

Image

 

- Quelle est la différence entre le Tai Ji Quan et le Qi Gong ?
Pour le néophyte, il n’est pas toujours aisé de différencier des pratiques qui présentent des similitudes, mais qui se distinguent tant sur le fond que sur la forme.

 

QI GONG : mot générique regroupant de très nombreuses méthodes travaillant le corps, l’énergie et la conscience. L’origine de ces méthodes est très ancienne, plusieurs milliers d’années. Chaque méthode se différencie selon le travail spécifique sur certains systèmes ou certaines parties du corps, ou se différencie selon ses objectifs : pour la vitalité, la santé, la spiritualité, l’entretien du corps, l’équilibre des émotions, le fonctionnement des organes…
 

TAI JI QUAN : il s’agit d’un art martial interne, né au XIIIème siècle et développé au XVIIIème siècle, utilisant des formes d’enchaînements d’arts martiaux tout en travaillant l’énergie à l’intérieur. L’enchaînement, plus ou moins long selon les formes, demande une certaine assiduité pour mémoriser l’ensemble des mouvements. Le travail de l’énergie n’est pas spécifique comme dans le Qi Gong, mais agit globalement pour renforcer la vitalité. Les 4 formes principales du Tai Ji Quan, portent le nom des familles qui les ont créées au XVIIIème et au XIXème siècle,  ce sont les styles CHEN, YANG, SUN et WU.

- Qu’est-ce que le Qi Gong thérapeutique ?
Beaucoup de méthodes de Qi Gong peuvent avoir un effet thérapeutique. De nombreux pratiquants ont pu
témoigner de l’amélioration de certains maux, du fonctionnement d’organes, du sommeil…avec la pratique du Qi Gong. Les effets thérapeutiques du Qi Gong ont été démontrés dans de nombreux pays, dont l’Allemagne, les Etats-Unis et le Japon.

 

- Qu’est-ce que le Qi Gong médical ?
Il s’agit de l’utilisation médicale du Qi Gong. Peu développé en France, le Qi Gong médical suppose un diagnostic puis un traitement individualisé que le patient prolongera seul par des exercices spécifiques.
Le Qi Gong médical demande une formation approfondie tant dans le domaine de la médecine traditionnelle
chinoise qu’en Qi Gong et n’est pratiqué que par des professionnels en médecine chinoise étant à même
d’administrer un traitement par le Qi Gong, donner des conseils, juger de l’évolution des symptômes et de guider le patient, souvent en combinaison avec d’autres traitements occidentaux ou de médecine chinoise, comme l’acupuncture ou la phytothérapie.

 


OBJECTIFS DE LA FORMATION 

La formation personnelle ou professionnelle sur 3 ans a pour objectif de vous rendre capable de proposer des séances de Qi Gong adaptées aux besoins de vos clients ou élèves (âge, tempérament, saison, sexe, état général) que ce soit dans un dojo, un SPA, des entreprises, des MJC, etc.

Cette formation professionnelle est conçue pour des particuliers ou des professionnels qui souhaitent développer leur activité dans les nouveaux métiers du bien-être, pour devenir salarié ou encore pour leur développement personnel.

Ou peut-être souhaitez-vous  tout simplement l’intégrer comme art de vivre au quotidien.

 

  • Présentation historique et philosophique du Qi Gong.
  • Théorie du YIN, du YANG et des 5 mouvements
  • Théorie et concepts fondamentaux pour la pratique.
  • Enracinement, axe, ouverture, intention, Dan tian, directions, spirales, sourire intérieur…
  • Apprendre conserver, développer, et utiliser son potentiel énergétique (Qi).
  • Zhi Neng Qi Gong
  • Mes méthodes complémentaires
  • Etirement des méridiens.
  • Les Ba Duan Jin.
  • Postures, respirations, auto - massages, ondulations, torsions - étirements…
  • Capter l'énergie
  • Etc..

Quelques bienfaits du Qi Gong prouvés par la recherche

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Créé en Chine il y a plus de 2000 ans (certains affirment plus de 3000 ans), le Qi Gong est constitué d’exercices pour la santé selon la médecine traditionnelle chinoise et une science de la respiration fondées sur la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale et qui associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration. Le terme signifie littéralement « exercice (gong) relatif au qi », ou « maîtrise de l’énergie vitale ».

De nombreuses pratiques médicinales orientales se développent fortement en Europe – notamment l’acupuncture, la méditation, l’Ayurveda et le yoga – il est donc très probable que le Qi Gong et le Tai Chi suivent le même chemin et continuent à se développer en Europe.

La recherche sur le Qi Gong.

Les pratiquants chinois connaissent les bienfaits du Qi Gong depuis des siècles, mais aujourd’hui la recherche scientifique occidentale s’y intéresse de près, et confirme que le Qi Gong peut aider à prévenir et à gérer de nombreux problèmes de santé. Cette pratique ancienne est particulièrement bénéfique pour les personnes âgées et les personnes qui sont chroniquement stressés.

En 2010, une méta-analyse publiée dans l’American Journal of Health Promotion a révélé que – après avoir examiné 77 articles sur le Qi Gong – de nombreux avantages significatifs associés à cette pratique.

Parmi ces avantages : une meilleure densité osseuse, des effets bénéfiques sur le système cardio-pulmonaire, un meilleur état physique, une réduction des chutes pour les personnes âgées (et des facteurs de risque associés), une amélioration de la qualité de vie, une amélioration de l’état psychologique et une meilleure fonction immunitaire.

Précisions sur le Qi Gong.

Certains experts estiment qu’il existe plus de 3000 styles différents de Qi Gong aujourd’hui.

Certaines formes de Qi Gong seraient l’un des secrets des personnes vivant dans les zones bleues. Aujourd’hui, les praticiens holistiques font la promotion du Qi Gong pour ses avantages éprouvés sur la réduction du stress, ainsi que sa capacité à améliorer la souplesse et la concentration.

Le Qi Gong consiste à effectuer des mouvements doux qui sont synchronisés avec l’inspiration et l’expiration, le rendant semblable au yoga dans la mesure où c’est une puissante pratique holistique pour le corps et l’esprit.

Le Qi Gong est considéré comme une forme d’exercice, mais c’est aussi une « habilité » mentale qui doit être maîtrisée au fil du temps avec la pratique.

La science confirme que le Qi Gong améliore l’énergie, favorise la paix intérieure, développe la force, favorise la qualité du sommeil et la vitalité.

Peu importe le style de Qi Gong, tous les types de Qi Gong partagent habituellement plusieurs caractéristiques clés :

Ils comportent des positions spécifiques du corps, qui sont à la fois fluides et stationnaires.
Les mouvements sont liés à la respiration.

Le Qi Gong ne nécessite aucun équipement, peut être exécuté n’importe où, et peut être adapté aux besoins d’une personne en fonction de ses objectifs et de ses capacités physiques. Cela en fait un bon choix d’exercice pour presque n’importe quelle personne qui cherche à améliorer la gamme de mouvement et de détente.

Les bienfaits du Qi Gong:

1. Le Qi Gong abaisse la tension artérielle et améliore la santé cardiaque.

Il est dit que les mouvements associés au Qi Gong permettent de stimuler l’énergie naturelle, appelée qi (chi).

Beaucoup de pratiquants témoignent d’une sensation de chaleur et d’énergie après leur pratique. Dans la science occidentale, cette idée est matérialisée par la capacité du Qi Gong à améliorer la circulation sanguine et le drainage lymphatique.

Le Qi Gong peut certainement varier en termes d’intensité, ce qui signifie qu’il affecte le système cardiovasculaire différemment selon le style. Certaines pratiques comportent des mouvements lents, réguliers, profonds et lisses. Cela aide à calmer le cœur. Une pratique plus vigoureuse va augmenter le rythme cardiaque, faisant transpirer tout en fournissant une intensité aérobic basse à modérée pendant la séance d’entraînement.

 

Les résultats des recherches scientifiques indiquent que la pratique du Qi Gong a eu pour effet d’abaisser significativement la tension artérielle chez les sujets actifs. Les mesures prises au début ainsi qu’à la fin des expériences indiquent que leur pression systolique moyenne est passée de 152 mmHg à 137,3 mmHg, et leur pression diastolique moyenne de 97,2 mmHg à 83,6 mmHg. Chez les sujets du groupe témoin, ces données sont restées stables tout au long de l’essai, soit environ 150 mmHg de pression systolique et environ 95 mmHg de pression diastolique.

De plus, les patients du groupe qui pratiquaient le Qi Gong avaient acquis une meilleure estime d’eux-mêmes au cours de cette période et adopté une attitude plus positive quant à leur capacité à maîtriser leur tension artérielle.

Les auteurs de l’étude soulignent que l’hypertension artérielle est un facteur de risque reconnu dans l’incidence des troubles cardiovasculaires, notamment l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’insuffisance rénale.

Ils font remarquer que les traitements non médicamenteux de l’hypertension artérielle ont l’avantage de ne pas causer les effets indésirables associés aux antihypertenseurs de synthèse. (www.passeportsante.net)

2. Le Qi Gong réduit les effets négatifs du stress

Une revue de 2014 publiée dans le Journal international de la médecine comportementale a révélé que les interventions de Qi Gong ont des effets bénéfiques pour diverses populations sur le bien-être psychologique, la dépression, l’anxiété, la gestion générale du stress et l’auto-efficacité. Une autre étude en chassé-croisé, portant sur 10 étudiants en bonne santé, a évalué l’effet de l’émission de Qi par un maître (Qi Gong externe) sur le stress éprouvé, les concentrations de cortisol (hormone associée au stress) et les ondes cérébrales. Les étudiants ont participé alternativement à une séance de Qi Gong de 60 minutes, vraie ou simulée. Ils ont éprouvé significativement plus de satisfaction, de calme et de relaxation avec le Qi Gong réel qu’avec le Qi Gong simulé. Les résultats montrent également une réduction significative des indicateurs de niveau de stress : baisse du cortisol, diminution des ondes bêta et augmentation des ondes alpha.

Parce que le stress et la digestion sont étroitement liés, le Qi Gong peut également aider les problèmes comme la gastrite et les ulcères.

 

Il est dit que le Qi Gong permet de rétablir la connexion corps / esprit / âme. A partir de là, le Qi Gong va au-delà de ce que beaucoup d’autres types d’exercices peuvent faire ou procurer, affectant souvent les praticiens sur un niveau plus profond, émotionnel. Il s’agit d’un développement spirituel plus profond, d’une une confiance corporelle expérimentée, d’une meilleure autonomie d’attention et un sentiment plus profond de connexion aux autres.

Le lien entre les mouvements du corps, le souffle et la concentration rendent le Qi Gong et le yoga très semblables. Les deux pratiques aident à améliorer les fonctions du système nerveux parasympathique, qui calment le corps et l’esprit, réduisent la nervosité et la tension musculaire, améliorent la respiration profonde et peuvent aider avec la relaxation et les problèmes de sommeil.

3. Le Qi Gong renforce le système immunitaire

De nombreuses études in vitro et in vivo ont examiné l’effet du Qi Gong sur différents paramètres de l’immunité. Plusieurs ont indiqué que l’émission de Qi par des maîtres ou la pratique régulière du Qi Gong pouvaient avoir un effet mesurable sur la production de diverses cellules immunitaires, comme les monocytes, les lymphocytes, les cellules tueuses naturelles (cellules NK), les neutrophiles, etc. Bien que ces résultats soient encourageants, leur portée clinique est encore limitée. Mais selon la majorité des auteurs, il semble justifié de poursuivre les recherches. (Source : www.passeportsante.net)

4. Le Qi Gong améliore la qualité de vie des personnes âgées et des personnes atteintes de cancer

En 2010, une recherche sur les effets du Qi Gong a été menée auprès de 162 patients atteints du cancer. Ils ont été répartis en 2 groupes : Qi Gong (15 minutes de discussion sur la santé, 45 minutes d’exercices et 30 minutes de méditation, 2 fois par semaine, durant 10 semaines) et groupe témoin recevant les soins d’usage. Les résultats indiquent qu’à la fin du traitement, la qualité de vie, la fatigue, l’humeur et les paramètres mesurés d’inflammation des personnes du groupe Qi Gong s’étaient améliorés par rapport au groupe témoin.

Une autre étude publiée en 2003 a analysé l’effet de l’émission de Qi sur l’anxiété, la fatigue, la dépression, la douleur et la pression sanguine de 94 personnes âgées. Les participants ont été séparés aléatoirement en 2 groupes égaux. Ceux du premier groupe ont reçu une émission de Qi de 10 minutes. Dans l’autre groupe, le maître appliquait la même procédure, mais sans émettre de Qi.

 

Dans le groupe Qi Gong, seul le niveau d’anxiété rapporté par les sujets a diminué de façon significative par rapport au groupe placebo, même si les autres paramètres ont aussi légèrement diminué (dépression, fatigue, douleur et pression sanguine). (Source : www.passeportsante.net/fr)


Extrait de : http://therapeutesmagazine.com


 

La formation permet également de vous accompagner, de vous conseiller, de vous guider dans une amélioration durable de bien-être, ceci avec des outils simples et une connaissance de la prévention de la santé.

  • DEVELOPPER son ressenti énergétique
  • CONNAITRE des exercices simples permettant de se redynamiser
  • RENFORCER l’énergie de la colonne vertébrale
  • APPROFONDIR le calme intérieur permettant une meilleure disponibilité dans la vie personnelle et professionnelle

Le but de la formation est aussi de vous apporter un savoir-faire pragmatique afin de pouvoir pratiquer pour vous-même, ou d’animer des séances ponctuelles de Qi Gong ou des cours sur l’année. La formation étant dense et très riche, elle demande la participation de stagiaires motivés.

 

La principale orientation du Qi Gong est l’entretien et le développement de la bonne santé en relation avec les principes de la médecine chinoise. Les effets du Qi Gong sont multiples. Sur la santé, il est surtout préventif, et c’est peut-être là son intérêt majeur. De plus, si l’on respecte quelques principes de base, il ne possède pas d’effets nuisibles et est simple à pratiquer. Il représente dans la société actuelle une méthode de choix qui se développe de plus en plus.


CARACTERISTIQUES DES FORMATIONS :

- Adhésion à la FAEMC (Fédération Arts Energétiques et Martiaux Chinois)

-  Certificat de fin de formation,

- L’accent est mis sur la pratique, le développement de la perception, la maîtrise des gestes et des postures,

- Entraînement dirigé avec démonstration, application diverses deux par deux,

- Support de cours fournie,

- Etre capable d’animer un cours, mise en situation pendant ces trois années.

 

Tout cycle commencé est dû.  En cas d’abandon de la formation ou d’absence à un stage, aucun remboursement ne sera effectué sauf motif important (maladie grave). 
La licence fédérale est obligatoire pour participer à la formation professionnelle.


DUREE DE LA FORMATION

La  Formation se déroule sur trois ans, en alternance, à raison de 6 week-ends par an plus une semaine l'été sur les trois années.

Les cours ont lieu le samedi de 14 h à 20 h et le dimanche de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30.

Le Qi Gong n'étant basé, ni sur la force, ni sur les performances sportives, il est accessible à tous. Veuillez tout de fois vous munir d'un certificat médical de non contre-indication à la pratique du Qi Gong.
A la fin du cursus, la  formation est clôturée par une Attestation de l'école Kokoro validant les connaissances acquises.


AGREMENT DES FEDERATIONS

Plusieurs fédérations de Qi gong existent pour obtenir un agrément d’enseignant Qi Gong. A l’issue de la formation vous aurez la possibilité de vous présenter aux examens fédéraux en candidat libre. Cet agrément permet aux étudiants qui ont passé avec succès l’examen fédéral d’avoir accès à une Responsabilité Civile professionnelle, sésame indispensable pour pouvoir s’installer en libéral, en société ou en Auto entrepreneur.