Diplômes, certifications et attestations

 

Diplôme, Certification, Attestation : quelles différences ?

Il est souvent difficile de s’y retrouver dans les terminologies des sanctions de formation.

Titre, certificat et diplôme peuvent être utilisés indifféremment ou presque…
La différence vient du changement de terme en fonction de l’organisme qui approuve et délivre le document.

 

Le diplôme est homologué par l’autorité nationale compétente (le plus souvent l’Education Nationale). Il certifie un niveau de connaissance, un grade. L’Etat intervient sur le programme et la pédagogie des cursus diplômant.

Le titre prouve que son titulaire maîtrise les connaissances nécessaires à l’exercice de l’activité professionnelle concernée. Le titre peut être obtenu après la réussite de plusieurs certificats de compétences. Le titre peut être homologué par l’Etat, c’est-à-dire que l’Etat lui reconnait sa valeur professionnelle.

 

Les certificats sont délivrés par les CCI, les chambres des métiers ou les branches professionnelles.
Pour obtenir un certificat, il faut avoir les notes requises à chaque matière, il n’y a pas de compensation possible entre matière comme cela peut être le cas pour un diplôme.

 

L’attestation de formation est délivrée à la fin d’une formation professionnelle par les organismes de
formation ou les entreprises lorsque les formations se déroulent en interne.

En fonction de votre projet, il faut bien définir quelle sanction finale vous sera utile. Il faut également bien se renseigner sur l’entité qui délivre le document que sa valeur ne soit pas remise en question.

 

I. Attestations

 

Nous délivrons à l’issue de chaque fin de cycle  une  "Attestation de suivi de formation" avec le nombre d'heures.  Il est nécessaire d’être présent à toutes les journées de formation, de manifester une implication et une participation active.

 

Quel est l’intérêt d’obtenir une Attestation ?

L'attestation est indispensable aux professionnels et à tous ceux qui souhaitent entrer dans le monde des pratiques énergétiques.

 

Son intérêt est double :

  • D’une part, elle rassurera votre clientèle sur votre légitimité et la qualité de vos massages
  • D’autre part elle apporte à vos employeurs et partenaires potentiels la preuve d’un cursus couronné de succès dans un organisme de formation reconnu.

Le certificat de fin d'année est délivrée à l'élève qui a participé aux trois années de la formation et a montré la maîtrise des techniques enseignées.  Elle atteste de la pratique et donc des connaissances acquises au cours de cette formation.

Le formateur évalue chaque participant le 1er weekend de juillet, mais également tout au long de la phase d’apprentissage.

 

  Les Attestations sont issues d'un système d'évaluation interne à l'école, une reconnaissance en terme de qualité technique, "un label" en terme de connaissance générale de la pratique du Qi Gong et du Shiatsu.

Si vous faites partie d'une association ou d'une école et êtes détenteur d'une Attestation de l'école Kokoro, n'oubliez pas que seule votre Présidente et/ou l'enseignante principale est à même de décider ou non de la nécessité et de votre capacité à animer, assister voire diriger une section du club.
 

De plus, si vous décidez de votre propre chef d'ouvrir une section en dehors de votre club d'appartenance en revendiquant l'enseignement de l' école Kokoro Bruges prenez soin d'en informer votre club ou ex-club (et enseignant ou ex-enseignant), mais aussi et surtout la directrice de l' école Kokoro qui vous donnera un avis quant à vos capacités techniques et pédagogiques.
  Sachez toutefois que l'école Kokoro Bruges se déchargera de toute responsabilité dans le cas où les critères de possession d'un diplôme officiel d'enseignant, assurances, déclarations etc... ne seraient pas remplis par vous mêmes ou votre association.

    Merci de votre compréhension.

 

En 1ère et 2ème année :

En cours d’année : tests d’entraînement-QCM
En fin d’année : épreuves de connaissance et repérage des points, évaluation pratique, et QCM de connaissance générales.

Les évaluations pratiques et théoriques annuelles sanctionnent le passage au niveau suivant avec un minimum de 12 de moyenne par "bloc de compétence".

En 3e année

Quand à la certification, c’est bien un Certificat d’Aptitude au Shiatsu qui vous est proposé à la fin de la

3ème année ; à ma connaissance, aucune école en France ni fédération de Shiatsu ne propose de diplôme

reconnu par l’État.

Par conséquent, il vous est proposé un examen permettant d'accéder au titre de "praticien confirmé

shiatsu ".

Pour valider le cursus "Qi Gong et Do In", le participant sera évalué à l’écrit et à l’oral. Il devra aussi

présenter une ou des études de cas qu’il aura réalisé. S’il réussit il se verra attribuer une certification

professionnelle de l'école.

 

Nous tenons à préciser que les techniques manuelles que nous enseignons n’ont aucune finalité érotique. Elles ne pourront être utilisées à d’autres fins que celui du bien-être et de la relaxation.